logements collectifs

lille - concours perdu

19 000 000 € ht 

shon 15 000 m²

nacarat - rabot dutilleul

maitre d'oeuvre - saison menu,

dsa damien surroca architectes, 

emmanuelle weiss, keurk,

plaatform, pierre antoine sahuc,

 

credits saison menu, dsa

le groupement promoteur / entreprises / architectes propose d'investir les sites boris vian, morel et cité lys de fives selon le cahier des charges urbanistique des architectes lalou lebecq.

il s’agit d’un processus de construction pérenne de la ville, respectant la logique de rue, assurant les connexions avec l’existant et tissant les différentes échelles du logement, depuis l’individuel superposé, les logements intermédiaires et jusqu’au logement collectif.

la limite entre l’espace public et l’espace privé est ponctuellement séquencée sous la forme de « fenêtres urbaines », espaces semi publics séparés physiquement de la rue mais donnant à voir les intérieurs d’îlots. les fenêtres urbaines sont traitées comme des halls urbains, vestibule extérieur des immeubles, espace d’accueil et de croisement des habitants.